lundi 16 février 2015

FLAMIN' IRON


Si la ligne générale de cette bécane me plaît bien, une objection me vient à l'esprit. Les struts sont à mon sens une ânerie. Ou on prend tous les morceaux de la bécane et on colle le tout dans un cadre rigide. Ou on s'abstient. D'un point de vue mécanique, rigidifier un arrière prévu pour être suspendu c'est s'exposer à des problèmes , pour être poli, au niveau des roulements de bras oscillant, qui n'oscille plus, au minimum. Mais chacun fait c'qui lui plaît, plaît...