dimanche 16 avril 2017

DARK CUSTOM AU SUNDAY RIDE CLASSIC





L'expo statique "Dark Custom" faisait la part belle au Sportster du côté des constructeurs pour ce Sunday Ride d'Avril 2017. Comme je n'avais pas oublié de charger la pellicule, j'ai ramené quelques images à montrer. 
Gagnant français du Battle of Kings 2017, le Lakester de HD La Rochelle tenait la vedette sur le stand. Belle bécane, beau boulot, rien à dire. Juste à apprécier. Je précise quand même que mon vote n'a pas été vers cette bécane. Le côté pratique de la moto, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. Néanmoins, ce que je demande avant tout, c'est que l'engin me séduise ET que cette séduction débouche sur l'ivresse du coït routier. Et là...
Très chouette également cet hommage à Mert Lawill et au dirt track avec cette Réplica due à Shaw Speed & Custom. Une base de 48, que l'on ne reconnaît pas vraiment, et le tour est joué.
A part ça, on pouvait profiter d'un éventail assez complet de machines pour goûter aux joies du flirt routier avec une fille de Milwaukee. Ce dont ne s'est pas privé mon pote Mars qui après la vente de son Night' hésite pour la suite. Après 4 essais, il conclue qu'une de chaque serait parfait. (Roadster, Dyna Low Rider, Slim et Street Glide) 
De mon côté, je suis resté sur ma faim. Sur le stand s'exhibaient avec volupté:
-la Road King "S", en vivid black. Pour faire simple, je la prends, je ne change rien et "On the road Eugène!" 
-la Dyna "S" et son moteur 110 CI. A l'arrêt, le bitume chauffe déjà par son unique présence. Là, quand même, je changerais bien une bricole ou deux.
Seulement voilà, ces deux là sont sévèrement chaperonnées. Pas question d'aller d'aller s'ébattre en leur compagnie. Frustrant.
Mais comme toujours, c'est avec mon fougueux Skipster que j'ai repris la route vers l'ouest, jamais rassasié de sensations routières. Le coït je vous dis!