samedi 10 février 2018

SLIPPERY WHEN WET




On aborde généralement l'univers Harley à travers un modèle stock, voire légèrement customisé. Cela laisse le temps d'appréhender la philosophie de la chose. Puis, ceux qui après avoir mis une main y laissent le bras, le corps entier et quelques économies peuvent à leur guise s'approprier compètement la machine.
Ritch lui, ne s'est pas embarrassé de tous ces préliminaires. Il a sauté à pieds joints dans le custom pur et dur. Point besoin pour cela d'une base hénaurme. Un bon Sporty 883 de 1987, stock et en pleine possession de ses moyens suffit.
Il confie l'affaire à Dan Collins, boss de Old Garage Co. à Ventura California qui prend les choses en main. 
De la base ne subsistent que la mécanique qui reste d'origine et la fourche débarrassée des supports de garde boue. Le moulin est logé dans un cadre rigide Paughco posé sur une roue de 21" à l'avant et une 16" à l'arrière. Le réservoir également signé Paughco contribue à l'identité visuelle du bolide. Détails maisons très sympas, le garde boue et le réservoir d'huile issu d'un modèle K et modifié pour s"adapter au cadre. 
Touche finale, le "Bloody Mary Mornin red" qui habille les éléments de carrosserie du bestiau qui tire son nom de l'album éponyme de Bon Jovi sorti en 1986.
Allez, va rouler!