dimanche 25 mai 2014

SKIPSTER #3

31 441 km
Le Communisme, c'est les Soviets plus l'électricité. Lénine devait être biker sans le savoir. Mais il eut été plus inspiré avec : Le désespoir, c'est une moto plus l'électricité. Tout a commencé avec la disparition de certaines fonctionnalités, certes pas franchement indispensables. Mais si elles existent, autant qu'elles fonctionnent. Donc, plus de feu de position arrière, plus de clignos, puis plus d'afficheur (trip, partiel, horloge, vitesse) Voilà une affaire qui sent le court jus. (A ne pas confondre avec le Courjault fréquent dans les dysfonctionnements de congélateur.) Mes compétences moyennes en électricité des véhicules se limitant au contrôle des fusibles, relais et autre secouage de faisceau autour de la colonne de direction, je confie l'affaire à un mécano multimarques de ma connaissance qui n'est pas un novice en matière de HD.
Le sondage du faisceau révèle un fil dénudé. (S'il s'était agit d'une fille dénudée, je l'aurais probablement trouvée seul... ) Réparation faite me voilà reparti avec un Skipster en pleine possession de ses moyens.
Pas longtemps. Voilà qu'à peine arrivé à destination, je constate avec surprise et désagrément, l'allumage du clignotant avant gauche lorsque je freine. J'en conclue bêtement que le spécialiste a probablement oublié un chiffon ou une pince coupante dans les entrailles de la bête. J'y retourne donc, exprime la cause de mon désarroi. Nouveau sondage, et surprise, celui ne révèle rien*. Aucune raison électrique pour expliquer cette bizarrerie. Il évoque quand même la possibilité d'un problème lié à la nouvelle implantation des clicos avant, j'ai pourtant 3 000 bornes au compteur depuis modif' sans incident ou une mésentente au niveau des feux arrières trois fonctions. (Position, Cligno, Stop)
Grand moment de solitude. Pour le Vaudou, taper 1, la concession Harley, taper 2, les forums taper 3. Je tape 3, plein d'espoir, un forum dédié aux Sportsters et balance ma question. Qui va sombrer aux tréfonds des topics...
J'en reviens alors aux fondamentaux, ne jamais oublier les fondamentaux, chers aux footballeurs. Quand on sait d'où on vient, on n'a des chances de savoir où l'on va. Je retape 3 mais sur le seul, le vrai, l'unique forum Twin Zone. J'évite les inévitables vannes et élucubrations coutumières du lieu, tout se perd, obtient quelques points de vues intéressants. C'est bô la solidarité et l'entraide.
And the winner is : Gilbert** ! Ou plus exactement, il m'a remis les idées dans l'axe. Il évoque le faisceau côté colonne de direction. Et là, pouf, un neurone se décoince. Je lève la selle, pour découvrir le spaghetti de câbles du feu arrière gauche coincé entre la selle et un tube de la boucle de selle... Deux rilsans plus tard et un roulage plus loin, tout est rentré dans l'ordre. Comme quoi, en électricité comme en sport, les fondamentaux il n'y a que ça de vrai.
A rebours, j'imagine avoir tapé 2. je subodore deux scénarios. Un, je passe pour un comique (et je reste poli) auprès des mécanos du conce. Deux je passe pour un comique et poussant le mode Bozo le clown à fond, on me facture 3 heures de m.o. (L'électricité mon bon monsieur, on sait quand ça commence...) plus une ou deux fournitures histoire de paraître crédible.

Choisis ton camp camarade !

*Ca fait tout de suite songer à un sondage Louis Harris Via Voice Nespresso What Else VSD.
** A ma grande honte, j'ai laissé filer une explications de Francis qui m'aurait permis de remédier à la chose encore plus vite. Ca va me coûter un max en note de bar cette affaire!