lundi 3 mars 2014

ST CHRISTOPHE PATRON DES VOYAGEURS

Halte au bassin de St Christophe*. Le Skipster et Black Pearl 
Ce n'était pas vraiment un voyage. Juste une virée en compagnie de LongStroke et son Black Pearl. La météo venteuse, nous a plus incités à enrouler tranquille les courbes du Lubéron, profitant des villages perchés, de demeures magnifiquement restaurées et d'une nature toujours belle quelle que soit la saison, plutôt qu'à des arrêts contemplation. Notre balade restera marquée par la rencontre inopinée avec les MIB au col de Pointu. 
"Bonjour, gendarmerie nationale, veuillez me présenter les papiers du véhicule.
-...
-Pouvez- vous me montrer votre permis de conduire?
-Vous m'avez demandé les papiers du véhicule*. (Les gendarmes apprécient en général une pointe d'humour...)
-... (Plutôt neutre celui-là)
Il me rend les documents. Son collègue s'approche de moi et me tend un micro. Voilà qui est nouveau...
-Vous soufflez sans poser votre bouche dessus. (Zut, pour la Nouvelle Star c'est raté.)
-Pffffuuuuuu....
-C'est bon. Négatif.
Mon pote LongStroke est soumis au même cérémonial, ainsi que le pilote d'une Katoche** qui montait derrière nous (Même pas il ne nous a doublés.) et un collègue en 675 Schtroumpf venant de Lourmarin. Le chef tourne autour des Sports'. 
-C'est bien les Harley. (A qui le dis-tu!) S'adressant à Longstroke:
-Vous l'avez fait exprès de retirer les rétroviseurs? Et vous aussi?
-Ben, ils y sont...
-Comment ça?
-Regardez bien.
Joignant le geste à la parole, Longstroke lui désigne les précieux et réglementaires miroirs montés en position basse. Mine interloquée du gendarme. (Quand le sage montre le rétroviseur, l’imbécile regarde le doigt.)
-Pourquoi en bas? 
S'ensuit une explication technique que je vous épargne. Sache ami béotien, qu’il ne s'agit en aucune façon de se démarquer du troupeau, nous les Harleyistes sommes au-dessus de ça. En fait c'est le seul moyen de voir autre chose que nos bras musclés.
 -Vous ne contrôlez pas les motos japonaises?
-Si, si. On contrôle toutes les motos. Opération ciblée ce week-end. Vous comprenez, la semaine dernière deux motards ont trouvé la mort sur les routes du Vaucluse. Du coup le préfet a fait des bonds et voilà... (J'étais au courant du décès de l'un des nôtres du côté de St Léger du Ventoux, mais pas d'un deuxième dans les gorges de la Nesque.)
-Bon on peut y aller?
-Bien sûr. Bonne route et soyez prudents."
En effet, ça vaut mieux, car samedi dernier sur la D 943 en particulier, et le Vaucluse en général,  le possibilité de rencontrer un gars circulant en bagnole avec 1 gramme ou plus était bien réelle. Magie du contrôle ciblé.

*Le bassin de St Christophe, est un bassin de décantation qui fait partie du canal de Marseille, destiné à alimenter la cité phocéenne en eau potable.
**J'ai une fois répondu, "je vous avais reconnu", ce qui avait fait marrer le fonctionnaire.
*** Curieusement, le même a fait remarquer qu'il n'avait pas collé la vignette d'assurance au KTMan, mais ne nous a rien dit alors que nous étions dans la même situation. On n'a pourtant pas des looks de 1%.